Démarche

Le point central de mon travail est le lien.

Soi et son environnement forment une unité dans laquelle toutes les parties sont liées entre elles et en interaction.

Partant de cette vision du monde, mon travail consiste à aider au rétablissement de liens harmonieux entre :

  • les différentes parties du sujet entre elles
  • le sujet et l’autre
  • Le sujet et son environnement

 

Mon système de référence est le corps humain

icon_corps2Ce référentiel connu de tous offre :

  • des clés et des schémas de compréhension simples
  • un langage commun et accessible à tous
  • un support de pratique
  • un support de la personne

Laspect concret du travail et la participation active du sujet dans le processus de transformation permet une plus grande autonomie.
Il paraît en effet, fondamental que le sujet soit conscient des mouvements qui le traversent, afin de pouvoir les accueillir.

Ce processus de transformation étant universel, il est repérable et identifiable par chacun d’entre nous.
Il est demandé au patient d’être à l’écoute de ses besoins tout au long du travail afin de respecter ses limites.
Il s’agit là de s’engager tel que l’on est et de s’ouvrir à la perception que nous offre l’état émotionnel du moment, quel qu’il soit.

J’accompagne la personne dans ce travail d’acceptation de soi afin qu’elle trouve ce qui est juste pour elle.

Principes de base

Image d'arbresL’unité

Bouger un élément du système fait bouger le système… Même quand nous ne voyons pas consciemment les liens, rien n’existe de façon isolée.

Ainsi, nous pouvons toujours agir sur une situation douloureuse, il y a toujours possibilité de changement.

L’élément sur lequel nous avons un pouvoir et  pouvons agir , c’est nous-même.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » A.Lavoisier

Tout commence par soi

Soi, c’est avant tout, son corps.

Le travail corporel dans ce qu’il a de simple et concret est un outil précieux et efficace sur lequel on peut s’appuyer pour avancer.

Il nous permet de nous mettre dans l action.

« Tu n’y verras clair qu’en regardant en toi….Qui regarde l’extérieur rêve. Qui regarde en lui-même s’éveille » C.G.Jung

« Le corps propre est dans le monde comme le coeur dans l’organisme «  Merleau Ponty

Tel que l’on est

Il ne s’agit pas de devenir quelqu’ un d’autre… mais de partir de soi et de nous révéler…mettre à jour ce que nous sommes au fond.…profondément humain.

S élever.… Comme on élève des enfants….amener à la conscience notre véritable nature … comme base de notre déploiement.

« Nous ne devenons pas quelqu’un d’autre en nous transformant , mais nous devenons de plus en plus nous même. » P. Large

L’impermanence des choses

Tout élément vivant est en perpétuel remaniement, de façon plus ou moins visible . Le mouvement, la vie suit des phases et des cycles qui s’enchainent.

Repérer ce processus ,  peut nous permettre de mieux l’ accueillir et le laisser nous traverser.

Il est important aussi de comprendre que rien n’est immuable, la souffrance comme le reste… même si un schéma semble se répéter depuis bien trop longtemps…

« Une étincelle suffit à éclairer des millions d’années d’obscurité » 

logo sans texte

 IMG_1688

Transformer l’obstacle

La souffrance, les freins, les obstacles sont inhérents à la vie.

Aucun système dynamique ne peut avancer sans force contraire à son mouvement.

L’obstacle a donc une fonction dynamique .

« Avoir l’espoir ne veut pas dire que nous pensons que les choses vont se produire bien. Cela signifie simplement que nous pensons que les choses auront du sens » Vaclav HAVEL

Ici et maintenant

L’instant présent porte en lui les empreintes du passé et les graines de notre futur.

C’est un principe de la cause et de l’effet.

Attelons nous donc, ici et maintenant, à mettre à jour , à planter les graines d’un futur radieux, celui dont nous rêvons

« Il nous faut cultiver notre jardin » Candide de Voltaire

Créativité, joie, plaisir

Faire un travail sur soi demande du courage. Celui de prendre l’ entière responsabilité de sa vie.

La thérapie n’est pas nécessairement douloureuse, même si on y vit parfois des moments difficiles.

C’est un chemin, un chemin de foi et d’espoir, en la vie, en soi, en son potentiel. C’est retrouver sa force créative, son élan de vie.

« Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin » C.G. Jung

 

Tout inclure

Le sens de la vie se trouve dans son essence même: c’est vivre. C’est la bonne direction….

« Il n’y a pas un moyen d’être heureux mais le bonheur est le moyen »   D.Ikeda